No 29

Moser, Jürgen

naissance 4.7.1928 à Königsberg (auj. Kaliningrad, Russie), décès 17.12.1999 à Zurich, Américain d'origine allemande, de Schwerzenbach (1998). Fils d'Ulrich, neurologue. ∞ 1955 Gertrude Courant, fille de Richard, mathématicien, professeur à Göttingen, puis à New York. Etudes de mathématiques à Göttingen (1947-1952), doctorat auprès de Franz Rellich. Boursier Fulbright aux Etats-Unis (1953-1954), assistant à l'université de Göttingen (1954-1955, auprès de Carl Ludwig Siegel), assistant à l'université de New York (1955-1957), professeur extraordinaire au Massachusetts Institute of Technology (1957-1960), professeur au Courant Institute of Mathematical Sciences de New York (1960-1980), professeur à l'EPF de Zurich (1980-1995, directeur de l'institut de mathématiques dès 1984). Figurant parmi les mathématiciens les plus éminents d'après-guerre, M. fit œuvre de pionnier par ses contributions à la théorie des systèmes dynamiques et des équations différentielles non linéaires. Son travail le plus renommé traite des problèmes de stabilité dans la mécanique céleste (1962). Président de l'Union mathématique internationale (1983-1986). Prix Wolf de mathématiques (1995).


Bibliographie
– E. Zehnder, «Cantor-Medaille für Jürgen Moser», in Jahresbericht der Deutschen Mathematiker-Vereinigung, 95, 1993, 85-94
Ergodic Theory and Dynamical Systems, 22, 2002, 1337-1342

Auteur(e): Max-Albert Knus / DVU