No 9

Finsler, Paul

naissance 11.4.1894 à Heilbronn (Wurtemberg), décès 29.4.1970 à Zurich, luth., de Zurich. Fils de Jakob Julius, commerçant, et d'Elise Luise Berrer. Frère de Hans ( -> 4). Célibataire. Etudes de mathématiques à Stuttgart et Göttingen, doctorat en 1918 auprès de Constantin Carathéodory avec une thèse (Über Kurven und Flächen in allgemeinen Räumen, rééditée avec des adjonctions en 1951) qui constitue le point de départ de la future théorie dite des espaces de F. Privat-docent à l'université de Cologne (1922), professeur extraordinaire (1927) puis ordinaire à celle de Zurich (1944-1959). F. apporta d'importantes contributions à la géométrie différentielle, la géométrie algébrique, le calcul des probabilités, la théorie des ensembles et au fondement des mathématiques.


Oeuvres
– G. Unger, éd., Aufsätze zur Mengenlehre, 1975
– D. Booth, R. Ziegler, éd., Finsler set theory, 1996
Fonds d'archives
– Correspondance, ETH-BIB
– Fonds, inst. de mathématiques, université de Zurich
Bibliographie
Elemente der Mathematik, 26, 1971, 19-21 (avec liste des œuvres)
– J.J. Burckhardt Die Mathematik an der Universität Zürich 1916-1950 unter den Professoren R. Fueter, A. Speiser, P. Finsler, 1980
– H. Breger, «A restoration that failed: Paul Finsler's theory of sets», in Revolutions in Mathematics, éd. D. Gillies, 1992, 249-264

Auteur(e): Erwin Neuenschwander / ABI