Zürcher Unterländer

Quotidien du canton de Zurich, créé en 1949. Ses prédécesseurs furent la Bülach-Dielsdorfer Wochen-Zeitung, fondée en 1850 et marquée par le politicien agrarien Fritz Bopp, ainsi que le Lägern-Bote. Indépendant mais proche du PAB, le Zürcher Unterländer parut trois fois par semaine à Bülach jusqu'en 1960. En 1955, il avait été repris par la société Akeret de Bassersdorf, qui en fit un quotidien. Sous le rédacteur en chef Erhard Szabel (1963-1989), il collabora étroitement avec le Zürichbieter, feuille radicale publiée par le même éditeur, qu'il absorba après la vente d'Akeret SA à l'annonceur Ofa (1989). Il acquit alors une position dominante dans les districts de Bülach et de Dielsdorf, comme journal sans attache partisane. En 2006, le Neue Bülacher Tagblatt lui fut intégré comme édition locale. En 2010, il fut racheté par la société Tamedia, qui l'incorpora dès 2011 au groupe des journaux régionaux zurichois. Le tirage était de 4206 exemplaires en 1966, 18 657 en 1998 et 19 878 en 2012.


Bibliographie
– Blaser, Bibl., 1199
– E. Szabel, 100 Jahre Akeret Druck & Verlag, 1998

Auteur(e): Adrian Scherrer / PM