Helvetische Annalen

Fondées par Karl Ludwig von Haller, ultraconservateur adversaire des idées de la Révolution française, les Helvetische Annalen parurent à un rythme bihebdomadaire à partir du 5 avril 1798. Très vite, ce fut l'un des journaux d'opposition le plus important et le plus lu, surtout parmi les partisans du fédéralisme et de l'Ancien Régime. Cependant, la violence des sarcasmes de Haller à l'encontre du régime eut tôt fait de provoquer des restrictions dans la liberté de la presse proclamée par la République helvétique. Les conseils sommèrent le Directoire exécutif de prendre des mesures contre "la propagation de feuilles séditieuses et liberticides". Les Helvetische Annalen durent interrompre leur parution le 10 novembre 1798. Les journaux qui leur succédèrent (Helvetische Nachrichten, 14.11.1798-20.4.1799; Helvetische Neuigkeiten, 24.9.1799-21.1.1800) furent également interdits.


Bibliographie
ASHR, 16, 113-114
– Ch. Pfister, Die Publizistik Karl Ludwig von Hallers in der Frühzeit, 1791-1815, 1975

Auteur(e): Hans-Joachim Schmidt / VW