• <b>Pierre Gilliard</b><br>Le jeune précepteur et ses deux élèves, les grandes-duchesses Olga et Maria Romanov, en 1911 à Livadia en Crimée (Archives photographiques Pierre Gilliard) © Famille Gilliard / Musée de l'Elysée, Lausanne.

No 5

Gilliard, Pierre

naissance 16.5.1879 à Fiez, décès 30.5.1962 à Lausanne, prot., de Fiez et d'Yverdon. Fils d'Edmond, propriétaire foncier, et de Marie Malherbe. Frère d'Edmond ( -> 2) et de Frédéric ( -> 4), cousin de Charles ( -> 1). ∞ 1922 Alexandra Tegleva, nurse des grandes-duchesses. Maturité à Genève (1898). G. devint en 1904 maître de français dans la famille du duc Sergueï de Leuchtenberg, séjourna en Crimée jusqu'en 1905, puis jusqu'en 1909 à Peterhof et fut simultanément, à partir de 1905, le maître de français des grandes-duchesses, puis dès 1912, du tsarévitch Alexis. Il partagea la vie des proches du tsar jusqu'à leur exécution en 1918 à Iekaterinbourg. Il demeura ensuite en Sibérie jusqu'en 1920. Licence ès lettres à Lausanne (1925). A partir de 1926, il enseigna le français à l'école de français moderne de la faculté des lettres de l'université de Lausanne, dont il assuma ensuite la direction jusqu'en 1949. Professeur extraordinaire (1937), puis ordinaire (1947-1949) de langue et littérature françaises, professeur honoraire (1950). Chevalier de la Légion d'honneur, lauréat du prix Marcel Guérin pour son livre sur Nicolas II. Dans l'affaire Anastasia, G. prit position contre la thèse affirmant que la grande-duchesse avait survécu.

<b>Pierre Gilliard</b><br>Le jeune précepteur et ses deux élèves, les grandes-duchesses Olga et Maria Romanov, en 1911 à Livadia en Crimée (Archives photographiques Pierre Gilliard) © Famille Gilliard / Musée de l'Elysée, Lausanne.<BR/>
Le jeune précepteur et ses deux élèves, les grandes-duchesses Olga et Maria Romanov, en 1911 à Livadia en Crimée (Archives photographiques Pierre Gilliard) © Famille Gilliard / Musée de l'Elysée, Lausanne.
(...)


Oeuvres
Le tragique destin de Nicolas II et de sa famille, 1921
– avec C. Savitch, La fausse Anastasie, 1929
Alexandre Pouchkine, 1932
Fonds d'archives
– Dossier ATS, ACV
– Fonds, BCUL
Bibliographie
– C. Saugy, L'Ecole de français moderne, 1987, 23-31
Professeurs Lausanne, 500
– D. Girardin, Le précepteur des Romanov, 2005

Auteur(e): Rudolf Mumenthaler / LA