No 1

Popdimitrov, Emanuil

naissance 23.10.1885 à Grujinci (Bulgarie, auj. Serbie), décès 23.5.1943 à Sofia, Bulgare. ∞ Aranka Kostadinova Tchesnovska. Etudes de philosophie et de lettres à Fribourg (1909-1912), thèse de doctorat sur la mystique dans la philosophie indienne. Revenu dans sa patrie en 1912, en raison de la première guerre balkanique, P. fut privat-docent de littérature comparée à l'université de Sofia (1923-1943). Poète symboliste, il s'est laissé inspirer par la Suisse dans Klara, Iren et Ema (qui font partie d'un cycle de "portraits de femmes" écrits en bulgare) publiées en 1912 dans le recueil Sanjat na Liubovta ("Le rêve de l'amour"). Dans son roman Zhivot i blien ("Vie et rêve"), achevé en 1918, il a introduit des éléments autobiographiques remontant à l'époque de ses études en Suisse. Orateur au 5e congrès international des minorités à Genève en août 1929, P. défendit les droits des minorités bulgares en Yougoslavie.


Bibliographie
– Z. Staikov, «Die Schweiz im Bulgarien der Jahrhundertwende», in Bild und Begegnung, éd. P. Brang et al., 1996, 167-183
– P. Brang, éd., Landschaft und Lyrik, 1998, 458-465

Auteur(e): Zvetelina Staikov Michel / AN