No 1

Päts, Konstantin

naissance 23.2.1874 à Tahkuranna (Russie, auj. Estonie), décès 18.1.1956 à Burashevo (Union soviétique, auj. Russie), orthodoxe russe, d'une famille paysanne. ∞ 1902 Helma Peedi. Etudes de droit à Tartu (achevées en 1898). Juriste, journaliste et politicien nationaliste. Maire-adjoint de Tallinn (1905). Condamné à mort par le gouvernement tsariste, P. fut contraint à l'exil et résida notamment de 1906 à 1909 en Suisse, sur le domaine Weissenstein près de Berne, où il traita avec d'autres réfugiés, notamment Mihkel Martna, de questions relatives à l'agronomie, au système politique et à l'autonomie étatique. Membre du Comité de salut public qui proclama le 24 février 1918 l'indépendance du pays. P. fut le politicien le plus important d'Estonie, exerçant différentes fonctions politiques (1918-1940). Premier ministre autoritaire (après le coup d'Etat de 1934) et président de la République (1938). Le 23 juillet 1940, il fut arrêté par les Soviétiques, déporté et mourut en captivité.


Bibliographie
– M. Raud, Kaks suurt: Jaan Tõnisson, Konstantin Päts ja nende ajastu, 1953 (rééd. 1991)
Eesti Entsüklopeedia, 14, 2000, 393-394

Auteur(e): Seraina Gilly / RHD