No 1

Masaryk, Tomás Garrigue

naissance 7.3.1850 à Göding (auj. Hodonín, République tchèque), décès 14.9.1937 au château de Lány, près de Prague. Philosophe et politicien tchèque. M. étudia la démocratie suisse et développa l'idée d'une "Bohème suisse" dans son ouvrage sur la question tchèque (Česká otáska, 1895). Il voyait également dans la Suisse un modèle pour la fédéralisation de l'Autriche-Hongrie. Durant la Première Guerre mondiale, il organisa à Genève la résistance contre la monarchie austro-hongroise (1915) et déclara l'indépendance de la Tchécoslovaquie les 4 et 6 juillet 1915 à Zurich et Genève. Il fonda le bureau de presse du Conseil national tchécoslovaque à Genève en 1917. M. fut président de la Tchécoslovaquie de sa création en 1918 jusqu'en 1935. Il proposa de prendre la Constitution suisse pour base des droits nationaux, mais se heurta à la résistance des partis politiques.


Fonds d'archives
– AFS
Bibliographie
– L. Lipscher, «Das Schweizer Modell und die nationale Frage in der Tschechoslowakei», in Bohemia, 30, 1989, no1, 118-124
– R. Hain, Staatstheorie und Staatsrecht in Tomás Garrigue Masarykš Ideenwelt, 1999
– D. Jetel, Die Schweiz und die tschecho-slowakische Auslandsaktion während des Ersten Weltkriegs, mém. lic. Zurich, 2001

Auteur(e): Helena Kanyar Becker / AN