• <b>Mileva Maric</b><br>Au début de ses études à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich. Photographie, vers 1896 (Bibliothèque nationale suisse).

No 1

Maric, Mileva

naissance 19.12.1875 à Titel (Autriche-Hongrie, auj. Serbie), décès 4.8.1948 à Zurich, orth. grecque, Austro-hongroise. Fille de Milos, fonctionnaire serbe et propriétaire foncier, et d'une Monténégrine. ∞ 1903 Albert Einstein. Gymnase royal d'Agram (auj. Zagreb) avec un statut d'élève privée, études de mathématiques et de physique (1896-1901, sans diplôme) à l'EPF de Zurich en compagnie d'Einstein, de Marcel Grossmann et de Louis Kollros, puis à Heidelberg auprès du futur Prix Nobel Philipp Lenard. Dès sa première année d'études, M. devint l'interlocutrice scientifique d'Einstein et plus tard son amante. L'état lacunaire des sources ne permet pas de préciser dans quelle mesure elle a contribué aux travaux fondamentaux de l'époque bernoise de son mari (théorie de la relativité, appareil d'Einstein-Habicht breveté en 1908). En 1909, elle le suivit à Zurich (où elle résidera presque sans interruption jusqu'à sa mort); divorcée en 1919, elle fut ensuite confrontée à des périodes de misère et à la maladie mentale de son fils Eduard.

<b>Mileva Maric</b><br>Au début de ses études à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich. Photographie, vers 1896 (Bibliothèque nationale suisse).<BR/>
Au début de ses études à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich. Photographie, vers 1896 (Bibliothèque nationale suisse).
(...)


Sources imprimées
– J. Renn, R. Schulmann, éd., Lettres d'amour et de science, 1993 (angl. 1992)
Bibliographie
– D. Trbuhović-Gjurić, Mileva Einstein: une vie, 1991 (all. 1983, 51993)
– J. Stachel, «Einstein and Mileva Marić», in Creative Couples in Science, éd. H.M. Pycior, 1995, 207-219
– A. Brissoni, Mileva Marić Einstein, 2004
– B. Bürki, Schöne und bittere Tage, 2007

Auteur(e): Monika Bankowski-Züllig / PM