No 1

Mannerheim, Carl Gustav

naissance 4.6.1867 à Askainen (Finlande), décès 27.1.1951 à Lausanne, Finlandais. Commandant en chef de l'armée finlandaise (1939-1944), président de la République (1944-1946). Durant la "guerre d'hiver" (1939-1940), M. organisa la résistance de son pays contre les unités soviétiques, largement supérieures, suscitant l'admiration sur le plan international. Il devint ainsi le symbole de l'indépendance nationale. Sous l'influence de M., la Finlande se rapprocha de l'Allemagne dès le milieu de l'année 1940 et entra en guerre à ses côtés contre l'Union soviétique ("guerre de continuation", 1941-1944). Dès 1943, pour raison de santé, M. fit plusieurs séjours à Lugano et à Lausanne. Etabli à Glion dès 1948, il y rédigea ses mémoires. M. façonna dans une large mesure l'idée que les Suisses se faisaient de son pays. Un monument lui a été élevé à Territet.


Oeuvres
Les mémoires du maréchal Mannerheim, 1952 (suédois, 2 vol., 1950-1952)
Bibliographie
– V. Meri, «Aus dem Sturm in die Stille - C.G. Mannerheim in der Schweiz», in Bausteine, éd. I. Schellbach-Kopra, M. von Grüningen, 1991, 99-115

Auteur(e): Anna Locher / MBA