No 3

Cérenville, Max de

naissance 18.11.1875 à Lausanne, décès 9.1.1948 à Lausanne, prot. (Eglise libre), de Paudex. Fils d'Henri, député, juge d'instruction. ∞ Marthe Larguier des Bancels, fille de Jean Jacques Frédéric Larguier des Bancels, petite-fille de Charles Secretan (1815-1895). Etudes de droit à Lausanne et Zurich, doctorat en 1898. C. succède à son père à la direction de "La Suisse" Assurances en 1912; il préside le conseil d'administration (1934-1948). Conseiller communal (législatif) libéral à Lausanne (1901-1933). Député au Grand Conseil vaudois (1901-1925). Conseiller national (1917-1919), non réélu. Le décès de Robert Cossy le ramène à Berne (1920-1922). Spécialiste des questions financières et fiscales. Fédéraliste, il s'oppose à l'impôt fédéral direct en 1918. Membre de nombreux conseils d'administration, dont ceux de la Société de banque suisse, de La Gazette de Lausanne dès 1919. Lieutenant-colonel d'artillerie.


Fonds d'archives
– Dossier ATS, ACV
Bibliographie
– Gruner, L'Assemblée, 1, 786-787

Auteur(e): Gilbert Marion