Toxites, Michael

naissance 19.7.1514 (Michael Schütz) à Sterzing (Tyrol), décès début 1581 à Haguenau (Alsace), bourgeois de Strasbourg en 1541. Marié à plusieurs reprises. Baccalauréat ès arts à Tübingen (1532) et maîtrise à Wittenberg (1542), élève de Philippe Melanchthon. Maître de latin à Bad Urach (Wurtemberg) dès 1537, puis, après son expulsion en 1540, chez Simon Grynaeus à Bâle, enfin à Strasbourg (1542-1545). T. séjourna à Bâle (1545, 1546 et 1548-1549), fut en contact avec Boniface Amerbach. Maître d'école à Brugg (1549-1551), il entra en relation avec Heinrich Bullinger et Thomas Platter. Etudes de médecine à Strasbourg (1551-1556). Superintendant du Pädagogium (internat) et professeur à l'université de Tübingen (1556-1560), T. revint à Strasbourg en 1560. Docteur en médecine (1562). En 1574, il s'établit à Haguenau. Intéressé surtout par l'alchimie et les théories médicales de Paracelse, il publia des œuvres de celui-ci, d'Aristote et de Cicéron. Poète lauréat en 1544.


Bibliographie
– C. Schmidt, Michael Schütz genannt Toxites, 1888 (avec liste des œuvres)
– W. Kühlmann, J. Telle, éd., Der Frühparacelsismus, vol. 2, 2004

Auteur(e): Urs Leo Gantenbein / CAP