Basilea, Fadrique de

naissance env. 1450 à Bâle (?), décès 1517 à Burgos (Espagne). Né Friedrich Biel, B. imprima sous ce nom en 1472 (avec Michael Wenssler) le plus vieil incunable de Bâle que l'on puisse dater avec certitude, les Epistulae de Gasparino Barzizza. On ne connaît aucun autre ouvrage imprimé par lui à Bâle. C'est à Burgos qu'il connut sa période d'activité la plus intense; entre 1485 et 1517, il y publia plus de 140 ouvrages scientifiques ou littéraires en espagnol et en latin, parmi lesquels la tragicomédie anonyme La Célestine (1499) et la Nef des fous de Sébastien Brant (1500). B. maintint longtemps des liens avec sa ville d'origine, comme le prouvent tant son matériel typographique que les rééditions bâloises de ses publications, et il conserva jusqu'à la fin les armes de Bâle sur sa marque d'imprimeur. Plusieurs de ses ouvrages illustrés ont été reproduits de nos jours en fac-similé. On considère sa fille Isabel (1500-1576) comme la première femme imprimeur en Espagne.


Bibliographie
– F. Geldner, Die deutschen Inkunabeldrucker, 1, 1968, 109-110; 2, 1970, 297-301
– A. Rumau, «Isabel de Basilea "mujer impresora"», in Bull. Hispanique, 73, 1971, 232-262
– F.J. Norton, A Descriptive Catalogue of Printing in Spain and Portugal 1501-1520, 1978, 90-114
– S. Corsten et al., éd., Lexikon des gesamten Buchwesens, 1, 21987, 432-433

Auteur(e): Carlos Gilly / AB