No 1

Bodenstein, Adam von

naissance 1528 à Kemberg (près de Wittenberg), décès 1577 à Bâle, prot., bourgeois de Bâle jusqu'en 1564, puis à nouveau dès 1572. Fils de Karlstadt. ∞ 1) 1547 Esther Wyss, 2) 1565 Maria Jacobea Schenck zu Schweinsberg. Immatriculé à l'âge de neuf ans à peine à l'université de Bâle en 1537, B. étudia la médecine à Bâle, Fribourg-en-Brisgau, Leipzig et Mayence et obtint son doctorat à Ferrare en 1550. Il entra en 1553 au service de l'électeur palatin Otto Heinrich, qui l'exhorta à étudier les manuscrits du fonds Paracelse conservés à Neuburg an der Donau. De retour à Bâle en 1556, B. fut admis en 1558 au Consilium medicorum, dont il fut exclu en 1564 en raison de la publication non autorisée d'écrits de Paracelse, publication qu'il ne put reprendre sans difficultés qu'en 1567. Il édita plus d'une quarantaine d'ouvrages et, pour faciliter la compréhension de la langue inhabituelle de Paracelse, rédigea un Onomasticon.


Bibliographie
– H.-G. Roloff, éd., Die Deutsche Literatur, Reihe II, Abteilung A, 1, 1985, 135-136 (liste des œuvres)
– Killy, Literaturlex., 2, 45-46 (avec bibliogr.)
– C. Gilly, «Basel rehabilitiert Paracelsus (1493-1541)», in Basler Stadtbuch, 1993, 1994, 35-41

Auteur(e): Carlos Gilly / AN