No 1

Campiche, Ami

naissance 4.4.1846 à La Chaux (comm. Sainte-Croix), décès 13.2.1911 à Lausanne, prot., de Sainte-Croix. Fils d'Henri-Louis, modeste agriculteur, et de Julie Junod. ∞ Anna Elisa Gueissaz. Ecole normale (1861-1864), précepteur en Allemagne, maître de français à Mayence (1868-1872). Fabricant de boîtes à musique et agriculteur (1872-1891). Conseiller municipal (exécutif) à Sainte-Croix dès 1890. Député radical au Grand Conseil (1882-1911, président en 1891), C. intervint surtout dans les domaines ecclésiastique et scolaire. Conseiller national (1886-1891). Il démissionna quand il fut nommé inspecteur fédéral des fabriques (1891-1910), ce qui en fit le responsable de la santé et de la sécurité de 48 000 ouvriers de Suisse romande, de Berne et du Tessin. Il résida alors à Lausanne, en restant député de Sainte-Croix. Actif dans la construction du chemin de fer Yverdon-Sainte-Croix. Il fut l'un des initiateurs de l'école mécanique de sa commune, où il contribua au redémarrage de l'horlogerie à la fin du XIXe s.


Fonds d'archives
– Dossier ATS, ACV
Bibliographie
– Gruner, L'Assemblée, 1, 785

Auteur(e): Gilbert Marion