Bédier, Joseph

naissance 28.1.1864 à Paris, décès 29.8.1938 au Grand-Serre (Drôme, F), cath., Français. Fils d'Adolphe Louis Marie, avocat, et de Marie Céline du Tertre Lecocq. ∞ Eugénie Bizarelli. Agrégation (1886), doctorat ès lettres (1893, Les fabliaux). De 1889 à 1891, B. fut le premier professeur de langue et littérature françaises de l'université de Fribourg. Il publia à Fribourg en 1890 Le lai de l'ombre, qui fit date dans l'édition de textes. Professeur au Collège de France (1903-1936). Membre de l'Académie française (1920). Président de l'Alliance française (1934). Son ouvrage principal, Les légendes épiques (1908-1913), bouleversa les théories relatives à l'origine des chansons de geste.


Bibliographie
La Liberté, 31.8.1938
– Ch. Charle, E. Telkès, Les professeurs du Collège de France, 1988
– R. Sugranyes De Franch, Les hommes et les œuvres de l'Université, 1991, 115-132

Auteur(e): Marianne Rolle