Diaconie

Terme d'origine gréco-latine (au sens étymologique "service" ou "aide") définissant l'action sociale selon les principes d'éthique chrétienne, employé surtout dans les milieux réformés. La diaconie, basée sur l'amour et l'aide au prochain selon la parole du Christ, constitue une part essentielle de la pastorale. Le terme diaconat désigne quant à lui le ministère du diacre, catholique ou protestant. Le christianisme primitif connaissait déjà les fonctions de diaconesse et de diacre, qui disparurent ensuite dans la culture monachiste médiévale (Diacres, Diaconesses). Dans le monde protestant, la diaconie connut un grand essor à l'époque du piétisme et surtout au XIXe s., en parallèle avec le Réveil et la mission intérieure; en Suisse, le mouvement toucha essentiellement la partie alémanique du pays.

Sous l'impulsion de Christian Friedrich Spittler, la Société chrétienne allemande de Bâle fonda de nombreuses œuvres de mission et de diaconie. En 1896, la Société suisse des pasteurs réformés mit en place une commission pour la charité, qui débattit également du rôle du diaconat; la commission pour le travail social lui succéda en 1925. L'Association suisse pour la mission intérieure et l'aide au prochain, fondée en 1927, adhéra en 1929 à l'Association internationale pour la mission intérieure et la diaconie; elle changea une première fois de nom (Association évangélique pour la mission intérieure et la diaconie) et porte depuis 1993 celui de Diakonieverband Schweiz. En 2000, elle rassemblait 188 institutions juridiquement indépendantes, à but social et missionnaire, liées aux Eglises nationales ou libres. Organisation faîtière, le Diakonieverband représente les intérêts de ses membres auprès des autorités et des Eglises (Conférence de diaconie de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse).

Si à l'origine les activités diaconales étaient surtout axées sur les soins aux malades, elles s'étendirent par la suite aux domaines médico-social, communautaire, éducatif et œcuménique, ce dernier ayant gagné en importance. Leur sont liés l'Entraide protestante suisse (EPER), née en 1945, et Pain pour le prochain, fondé en 1961. Actuellement, les diacres travaillent surtout dans le domaine social (prévention du sida, consultation conjugale et familiale, services sociaux, pastorale auprès des étrangers).


Bibliographie
Unser Dienst am Bruder, 1940
TRE, 8, 621-644
– M. E Kohler, Kirche als Diakonie, 1991
Evangelisches Lexikon für Theologie und Gemeinden, 1, 1992, 431-433
– P. Gisel, éd., Encycl. du protestantisme, 1995, 359

Auteur(e): Thomas K. Kuhn / EMA