No 1

Eberhardt, Isabelle

naissance 17.2.1877 à Genève, décès 21.10.1904 à Aïn-Sefra (Algérie), mus. (1897), Française par mariage (1901). Fille illégitime d'Alexandre Trofimovsky, Arménien, précepteur, et de Nathalie de Moerder, née E., d'origine allemande. ∞ Slimène Ehnni, d'Algérie, sous-officier de spahis. Elevée et instruite par son père, E. apprit les langues les plus diverses et fréquenta très tôt le milieu des étudiants russes, arméniens et turcs de Genève. Mystique et éprise d'absolu, attirée par l'Orient, elle fit un premier séjour en Algérie avec sa mère en 1897. Revenue à Genève après la mort de celle-ci, elle chercha à publier ses notes et récits de voyage dans des revues parisiennes, s'affirmant comme un écrivain original de langue française. Dès 1898, elle voyagea sans cesse entre Genève (dernier séjour en 1900), Marseille et l'Afrique du Nord. Initiée à certaines confréries musulmanes, elle parcourut le Maghreb, notant ses impressions. La plupart de ses œuvres seront éditées après sa mort.


Oeuvres
Ecrits sur le sable: œuvres complètes, 2 vol., 1988-1990
Bibliographie
– E. Charles-Roux, Un désir d'Orient, 1988
– E. Charles-Roux, Nomade j'étais, 1995
Pionnières et créatrices en Suisse romande, 2004, 134-148

Auteur(e): Marc Vuilleumier