No 2

Charpilloz, Daniel

naissance 27.9.1892 à Bévilard, décès 22.7.1955 à Bévilard, prot., de Bévilard. Fils d'Alfred ( -> 1). ∞ Lina Louise Hugentobler, fille de Robert, d'origine thurgovienne. Ecole cantonale de Porrentruy, diplôme du technicum de Bienne (1915). Chef de fabrication, C. fut associé à la direction de l'entreprise familiale (Hélios) à Bévilard de 1919 à 1940. En 1941, il racheta Malleray Watch et se lança dans la fabrication de tarauds, filières et alésoirs de précision (120 ouvriers en 1947). Cofondateur du trust des fabricants de pignons (1929), président de l'Association suisse pour l'outillage et les instruments de précision (1946). Lors de l'affaire Moeckli, il demanda la "libération" du Jura au cours de la manifestation populaire du 20 septembre 1947. Membre fondateur et premier président du Mouvement séparatiste jurassien, puis du Rassemblement jurassien (1947-1954).


Bibliographie
Jura Libre, 2.8.1955

Auteur(e): François Kohler