No 4

Olivier, Franck

naissance 3.12.1869 à Lausanne, décès 21.9.1964 à Lausanne, prot., d'Eysins et de La Sarraz. Fils de Charles François Gustave, professeur, puis directeur d'institut pour jeunes filles, et de Julie de Speyr. Frère d'Eugène ( -> 3), petit-fils d'Urbain ( -> 7), petit-neveu de Juste ( -> 6). ∞ Cécile Correvon, fille d'Ernest, avocat. Doctorat en philosophie grecque à Berlin (1895), études complémentaires à Bonn (1888-1890), Paris (1895-1896) et Londres (1896). Maître au collège d'Yverdon (1896-1898), puis au gymnase de Lausanne (1898-1912). Professeur extraordinaire (1912-1917), puis ordinaire de langue et littérature latines (1917-1939) à l'université de Lausanne. Doyen de la faculté des lettres (1916-1918), chancelier (1918-1920, 1922-1939), recteur (1920-1922). Nommé chevalier (1922), puis commandeur (1932) de la Couronne d'Italie pour ses études sur Virgile par le gouvernement de Mussolini. Chevalier de la Légion d'honneur (1929).


Bibliographie
Professeurs Lausanne, 927

Auteur(e): Fabienne Abetel-Béguelin