No 7

Constant, Rosalie (de Rebecque)

naissance 31.7.1758 à Genève, décès 27.11.1834 à Genève, prot., de Lausanne. Fille de Samuel ( -> 9) et de Charlotte Pictet (décès 1766). Sœur de Charles ( -> 3), cousine de Benjamin ( -> 2). Célibataire. Elevée à Genève après la mort de sa mère. Difforme à la suite d'une chute, C. consulta en vain le médecin Théodore Tronchin à Paris en 1772-1773. Elle vécut plusieurs années à Lausanne, entre autres chez une parente, Angélique de Charrière-Bavois, célèbre pour ses samedis littéraires. Grande épistolière, elle correspondit notamment avec son frère Charles (à Lausanne en 1798, elle relata les événements révolutionnaires), son cousin Benjamin, Bernardin de Saint-Pierre et Mme de Duras, romancière. Elle consacra la plus grande partie de sa vie à constituer un herbier peint de plus de 1200 feuilles, très partiellement publié.


Fonds d'archives
– Fonds Constant, BPUG
– Musée et jardin botanique de Lausanne
Sources imprimées
– S. Roulin, éd., Lettres de Rosalie de Constant, 1948
– A. et S. Roulin, éd., Benjamin et Rosalie de Constant, Correspondance 1786-1830, 1955
Bibliographie
– L. Achard, Rosalie de Constant, sa famille et ses amis, 1901-1902
– Ch. Chicoteau, Chère Rose, 1980
– G. Gill, «Rosalie de Constant and Claire de Duras», in Swiss-French studies = Etudes romandes, 2, 1981, no 2, 91-117
– F. Rosset, «Notice sur Samuel de Constant par sa fille Rosalie», in Ann. Benjamin Constant, 22, 1999, 73-79

Auteur(e): Anne Hofmann