03/07/2013 | communication | PDF | imprimer
No 183

Müller, Maurice E.

L'édition imprimée de cet article comporte des images. Commandez le DHS chez notre éditeur.

naissance 28.3.1918 à Bienne, décès 10.5.2009 à Berne, prot., de Volketswil. Fils de Jacques, entrepreneur, et de Violette Huguenin. ∞ 1946 Martha Lüthi. Etudes de médecine à Neuchâtel et Berne, examen d'Etat à Lausanne (1944), doctorat à Zurich (1946), formation complémentaire à Djimma (Ethiopie), Liestal et Fribourg. Médecin-chef à la clinique de Balgrist à Zurich, habilitation en orthopédie (1957). Directeur de l'unité d'orthopédie et traumatologie de la clinique chirurgicale de l'hôpital cantonal de Saint-Gall (1960), professeur ordinaire à l'université de Berne et directeur de la clinique universitaire de chirurgie orthopédique de l'hôpital de l'Ile à Berne (1963-1980). Sous l'impulsion notamment de Robert Danis à Bruxelles, M. conçoit dès 1951 divers instruments, plaques et prothèses pour le traitement opératoire des fractures osseuses et le remplacement de la hanche. Il fonde en 1958 avec Robert Schneider, Martin Allgöwer, Hans Willenegger, Walter Bandi et huit autres collègues l'Association pour les questions d'ostéosynthèse (AO), dont la méthodologie a été diffusée dans le monde entier (prix Marcel Benoist en 1987). En 1967, il ouvre son cabinet privé à l'hôpital du Lindenhof à Berne et fonde l'entreprise Protek SA (fabrique de prothèses de la hanche). La maison Sulzer acquiert une participation majoritaire dans la société (1989), puis la totalité des actions (1992). La Fondation Maurice E.-Müller, issue en 1974 de la Fondation Protek créée en 1967, soutient la recherche, la formation et l'examen en orthopédie en Europe et outre-mer. En 1998, le couple M. a offert 70 millions de francs au Centre Paul-Klee à Berne. M. jouit d'une renommée mondiale (douze doctorats honoris causa, membre d'honneur de nombreuses sociétés, fréquemment professeur invité). Bourgeois d'honneur de Berne (2006).


Oeuvres
Die hüftnahen Femurosteotomien, 1957 (21971)
– avec M. Allgöwer et H.R. Willenegger, Technik der operativen Frakturenbehandlung, 1963
– avec M. Allgöwer et H.R. Willenegger, Manuel d'ostéosynthèse, 1969 (21980, all. 1969)
Bibliographie
– M. Stuber, S. Kraut, Le Prix Marcel Benoist 1920-1995, 1995, 226
Der Bund, 24.3.1998
– U.F.A. Heim, Das Phänomen AO, 2001
Berner Tagblatt, 16.4.2003
– J. Aebi-Müller, éd., Sternstunden der orthopädischen Chirurgie, 2008

Auteur(e): Urs Boschung / LA