No 1

Kronecker, Hugo

naissance 27.1.1839 à Liegnitz (Silésie, auj. Pologne), décès 6.6.1914 à Bad Nauheim (Hesse), Allemand, de Berne (1895). Fils d'Isidor, marchand en gros, et de Johanna Prausnitzer. ∞ 1881 Elise Gertrud Marie Bredschneider, fille de Julius Ernst Hermann, commerçant à Königsberg. Gymnase à Liegnitz, études de médecine à Berlin, Heidelberg et Pise (1859-1863), doctorat à Berlin (1863). Médecin pratiquant dès 1865. Privat-docent (1872), professeur extraordinaire à Leipzig (1875) et Berlin (1877, chef de département à l'institut de physiologie); professeur ordinaire de physiologie à l'université de Berne (1884-1914, recteur en 1894-1895), fondateur du Hallerianum (plus tard institut de physiologie). Disciple d'Emil DuBois-Reymond à Berlin et de Carl Ludwig à Leipzig. K. étudia notamment les fonctions cardiaques, musculaires et respiratoires, mettant au point les appareils et méthodes nécessaires. Spécialiste du mal des montagnes, il rédigea en 1890 un avis favorable à la construction du chemin de fer de la Jungfrau. Le premier congrès international des physiologistes fut mis sur pied dans sa maison de Berne en 1888 et se tint à Bâle l'année suivante.


Bibliographie
– H. Sahli, «Prof. Dr. Hugo Kronecker», in Actes SHSN, 97, 1914, 54-81 (avec liste des œuvres)
– J. Franklin, «A short history of the international congresses of physiologists», in Annals of Science, 3, 1938, 241-335
DSB, 7, 504-505
NDB, 13, 81-82

Auteur(e): Urs Boschung / PM