No 9

Wildermeth, Sigmund Heinrich

naissance 11/12.12.1801 à Bienne, décès 5.5.1883 à Perles, prot., de Bienne. Fils de Sigmund Heinrich ( -> 8). W. se faisait appeler baron de W. ∞ 1834 Johanna Esther Schneider. Lycée à Colmar, études à Berne (1815-1817). Cadet au service de la Prusse à Potsdam (1818), capitaine des dragons de la garde au moment de sa démission (1834). Rentier, il s'adonna à la chasse et à la peinture et transforma la demeure familiale de Perles en petit château romantique (auj. maison de retraite). Le couple, resté sans héritier, légua sa fortune pour la fondation d'un hôpital pour enfants, qui devait porter son nom (future clinique pédiatrique de l'hôpital de Bienne, construite entre 1901 et 1903).


Bibliographie
– W. et M. Bourquin, Biel, stadtgeschichtliches Lexikon, 1999, 489

Auteur(e): Thomas Schmid / FP