No 1

Kaderli, Jakob

naissance 22.7.1827 à Limpach,décès 31.12.1874 à Marseille, probablement de Mülchi. Après avoir suivi l'école du village, K. fut valet de ferme, puis soldat dans les troupes suisses au service de Naples. Un esprit vif et un don pour les langues l'aidèrent à trouver des emplois, notamment celui de précepteur, d'abord à Naples. Durant la guerre de Crimée (1854-1856), il travailla pour l'administration militaire française. En 1856, il se rendit à Saint-Pétersbourg, puis fut précepteur à Varsovie. En 1860, il voyagea en Angleterre, en Ecosse et en Irlande, et, de 1861 à 1868, en Sibérie. A cette occasion, il visita l'académie des mines de Sverdlovsk (auj. Iekaterinbourg) et des mines dans l'Oural. Il découvrit ensuite la Chine et le Japon (1868-1872), les Etats-Unis et le Canada (1872-1874). Son retour par Terre-Neuve, le Groenland et l'Islande fut interrompu en 1874 par la maladie. A Marseille, il commença la rédaction de son tour du monde, mais il mourut peu de temps après. Il a laissé quelques récits de voyages et des expertises sur l'industrie minière.


Bibliographie
Sammlung bernischer Biographien, 3, 1898, 363-376

Auteur(e): Anne-Marie Dubler / FP