No 8

Fellenberg, Ludwig Rudolf von

naissance 17.3.1809 à Berne, décès 13.2.1878 à Cannes, prot., de Berne. Fils d'Emanuel Rudolf, fabricant de papier et politicien, et d'Henriette Elisabeth Gruner. ∞ 1) 1836 Louise Lucia Reisse, de Hambourg, 2) 1842 Jeanne Susanne Rivier, fille de Jacques François Théodore, propriétaire et député au Grand Conseil vaudois, de Lausanne. Beau-frère de Alphonse Rivier et de Louis Rivier. Elève à Hofwil (1816-1827), étudiant ès sciences naturelles à Genève (1827-1829), puis à l'Ecole centrale des arts et manufactures et à l'Ecole des mines de Paris (1832-1835). En 1835, F. reprit la fabrique de papier paternelle de la Wegmühle, près de Bolligen. Doctorat en sciences naturelles à Giessen (1841). Professeur ordinaire de chimie et de minéralogie à l'académie de Lausanne (1842-1846), il fut révoqué par le gouvernement radical. Par la suite, F. se voua à titre privé à la recherche minéralogique et métallurgique, notamment à l'analyse des eaux minérales en Suisse. Il expertisa 201 bronzes (1860-1866) et vingt-sept verres anciens (1874-1875). L'archéologie lui doit des méthodes alliant la chimie à la métallurgie. Membre de la Société d'histoire du canton de Berne et de la Société bernoise des sciences naturelles, qu'il présida à plusieurs reprises. Bourgeois de Berne, il fut notamment membre du Conseil de la bourgeoisie, de la commission de la bibliothèque et président de la direction de l'hôpital des bourgeois.


Fonds d'archives
– Fonds, BBB
Bibliographie
Actes SHSN, 1879, 273-283
Sammlung bernischer Biographien, 2, 1896, 212-219
– von Rodt, Genealogien, 2, 14
Livre du Recteur, 3, 299
– D. Wittwer Hesse, Die Familie von Fellenberg und die Schulen von Hofwyl, 2002

Auteur(e): Christoph Zürcher / WW