No 2

Stuppa, Jean-Pierre [Giovanni Pietro Stoppa]

naissance en juillet 1621 à Chiavenna, décès 8.1.1701 à Paris, prot., puis cath., de Coire (1651) et Bâle (av. 1666). Fils de Nicolaus, médecin. Frère de Jean-Baptiste ( -> 1). ∞ 1661 Anne-Charlotte de Gondi, de Florence. Au service de France (dès 1636), lieutenant (1648), lieutenant-colonel (1654), colonel et brigadier (1672), colonel général des Suisses et Grisons (1674-1688), lieutenant-général de l'armée française (1676), commandant du régiment des Gardes suisses (1685). S. jouissait d'une liberté presque totale pour l'attribution des charges d'officier, ce qui lui valut des conflits avec la Diète (notamment en 1698). Un procès pour non-respect des capitulations fut toutefois suspendu. A Coire, le Stuppishaus rappelle la grande époque de l'enrôlement de soldats au service de France. Chevalier de Saint-Louis.


Bibliographie
– H. Caviezel, General-Lieutenant Johann Peter Stoppa und seine Zeit, 1893
– F. Barraz, Peter Stoppa 1621-1701, 1990

Auteur(e): Martin Bundi / MBA