No 5

Repond, Paul

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

naissance 9.1.1856 à Fribourg, décès 24.2.1919 à Fribourg, cath., de Villarvolard. Fils d'Elie Jean Joseph, député et président de la Caisse d'amortissement, et d'Augustine Sprenger. Frère de Jules Maxime ( -> 3). ∞ Julie Contat, fille de François Contat. Etudes de médecine à Berne, médecin-assistant en psychiatrie à l'asile de Königsfelden. R. dirigea de 1884 à 1897 l'asile de Marsens qu'il quitta pour des raisons politiques. Prônant l'abandon de l'asile-prison au profit de la clinique avec pavillons isolés et l'occupation des malades, il parvint à concrétiser en Valais l'essentiel de ses projets en créant la maison de santé de Malévoz (comm. Monthey). Une convention fut signée avec l'Etat en 1899 et trois premiers pavillons ouvrirent en 1901. Directeur jusqu'en 1916, R. sera remplacé par son fils André.


Bibliographie
– C. Fussinger, D. Tevaearai, Lieux de folie, monuments de raison, 1998
– A. Bosson, Dict. biogr. des médecins fribourgeois (1311-1960), 2009, 581-582

Auteur(e): Pierre Carruzzo