No 5

Blanc, Géo-H.

naissance 3.3.1908 (Henri Georges) à Vevey, décès 24.8.1991 à Cully, prot., de Montreux. Fils de Louis, géomètre et conservateur du registre foncier, et de Marguerite Delajoux. ∞ Madeleine Hoffer. Instituteur, B. quitte l'enseignement en 1944 pour se consacrer au théâtre, à l'écriture et à la radio. Chef du département des émissions dramatiques de la Radio suisse romande de 1950 à 1973. A côté d'une centaine de pièces radiophoniques, on lui doit La Mort et le triangle solo (1954) et Noël dans la rue (1957), mis en scène par les Faux-Nez, Le Buisson ardent joué au Théâtre du Jorat en 1958 avec une musique de Heinrich Sutermeister, le poème de la Fête des vignerons de 1955, mis en musique par Carlo Hemmerling, et des livrets de plusieurs cantates et oratorios pour Robert Mermoud, Hemmerling et Jean Balissat. Chroniqueur de théâtre et d'opéra pour la Nouvelle Revue de Lausanne. Décoré des Palmes académiques.


Bibliographie
– Francillon, Littérature, 3

Auteur(e): Françoise Fornerod