No 2

Burri, Franz

naissance 26.10.1901 à Cham, décès 24.7.1987, d'Entlebuch. Fils de Franz, ouvrier de fabrique, et d'Emma Waser. ∞ Wilhelmine Scherrer. Elève des frères des écoles chrétiennes à Vienne de 1918 à 1921. Comptable, dès 1925 journaliste à Graz. Expulsé d'Autriche en 1934 pour activités pronazies, B. créa à Lucerne, à l'aide de fonds allemands, l'agence de presse IPA (Internationale Presse Agentur) qui fit de la propagande nazie contre l'Autriche avant d'être frappée d'interdiction par le Conseil fédéral. B. fonda une nouvelle agence à Vienne en 1938. A la suite d'une campagne de tracts attaquant la Confédération, il fut déchu de la nationalité suisse en 1943 (il était citoyen du Reich allemand depuis 1942). Il fonda et dirigea avec Ernst Leonhardt plusieurs mouvements nationaux-socialistes en Suisse et en Allemagne, groupes rivaux de ceux de Franz Riedweg et de Max Leo Keller. Le groupe B.-Leonhardt est considéré comme la plus radicale des associations nazies suisses: il opposait à l'indépendance de la Suisse l'unité pangermaniste et reprenait intégralement l'idéologie nazie. B. perdit de son influence à partir de 1944, fut renvoyé en Suisse en 1946 et condamné par le Tribunal fédéral à vingt ans de réclusion en 1949. Libéré par anticipation et expulsé vers la République fédérale d'Allemagne, il continua d'écrire dans des revues d'extrême-droite.


Fonds d'archives
– Fonds, AfZ
Bibliographie
– W. Wolf, Faschismus in der Schweiz, 1969
– J. Frischknecht, Schweiz wir kommen, 1991, 42-43
– H. Stutz, Frontisten und Nationalsozialisten in Luzern 1933-1945, 1997

Auteur(e): Gregor Egloff / AN