• <b>Josef Winiger</b><br>Portrait vers 1922 par l'atelier photo   Carl Dann   à Lucerne  (Zentral- und Hochschulbibliothek Luzern).

No 2

Winiger, Josef

naissance 24.1.1855 à Zell (LU), décès 9.8.1929 à Lucerne, cath., d'Ermensee et Lucerne. Fils d'Andreas, médecin, et d'Elisabeth Hübscher. ∞ 1889 Elisabeth Jurt, fille de Jakob, propriétaire d'une teinturerie à Sursee. Etudes de droit à Innsbruck, Bâle et Heidelberg, brevet d'avocat à Lucerne (1879). W. fut greffier du tribunal cantonal à Lucerne (1878-1891). Rédacteur du Vaterland (1892-1929, rédacteur en chef et directeur administratif dès 1901), il défendit dès 1891 la politique d'intégration du conseiller fédéral Josef Zemp; il était proche de ce dernier et de Heinrich Walther. W. joua un rôle important dans le parti conservateur populaire lucernois et suisse, alors en formation (auj. PDC). Considéré comme l'un de ses plus influents meneurs, il participa à l'élaboration de son programme et fit partie de ses instances dirigeantes aux niveaux municipal (1888), cantonal, puis national (1912-1929). Il fut député au Grand Conseil lucernois (1891-1929, président en 1898 et 1925). Membre du Conseil des Etats (1897-1929, président en 1910-1911), il œuvra en faveur de l'introduction du Code civil et fit partie des commissions législative et, de 1914 à 1918, de neutralité. Major des troupes d'administration. W. fut administrateur de la fabrique de pierres de revêtement de Lausen (1899-1929, président dès 1908), de l'ATS et de l'Union à Lucerne (maison de l'Association catholique, membre fondateur en 1891, président de 1920 à 1929), ainsi que membre du conseil de surveillance de la Rentenanstalt (1909-1929). Président de la commission des comptes de la Banque cantonale lucernoise, il écrivit le rapport sur l'affaire financière de la fabrique de chocolat Lucerna, semi-publique (1910). W. fut un journaliste politique et un parlementaire de premier plan aux niveaux local et national. Durant la Première Guerre mondiale, il veilla à préserver l'équilibre face à une opinion générale plutôt germanophile et, en 1920, il milita activement pour l'adhésion de la Suisse à la SdN.

<b>Josef Winiger</b><br>Portrait vers 1922 par l'atelier photo   Carl Dann   à Lucerne  (Zentral- und Hochschulbibliothek Luzern).<BR/>
Portrait vers 1922 par l'atelier photo Carl Dann à Lucerne (Zentral- und Hochschulbibliothek Luzern).
(...)


Oeuvres
Bundesrat Dr. Zemp, 1910
Fünfzigjähriges Regierungsjubiläum der Konservativen Partei des Kantons Luzern, 1921
Bibliographie
Josef Winiger, 1855-1929, 1930
– Gruner, L'Assemblée, 1, 288-289

Auteur(e): Max Huber / FP