Balteschwiler [Baldischwiler], Blasius

naissance 1.2.1752 à Indlekofen (près de Waldshut, D), décès 21.3.1832 à Sulz (AG). D'origine allemande. Fils de Johannes. ∞ 1) 1778 Theresia Trefzger, de Wehr (D), 2) 1813 Franziska Mühletaler, de Bregenz (A). B. s'installa à Laufenburg (AG) vers 1775; en 1778, il en acquit la bourgeoisie et en devint le maisonneur. En 1791, la ville lui afferma la scierie de Rheinsulz, noyau de la maison Balteschwiler AG (rabotage, refente et commerce de bois). Remarquable architecte et bâtisseur de ponts en bois, B. répara celui de Säckingen (D, 1778, 1785 et 1810), en lança de provisoires pendant la guerre (1796-1802) et reconstruisit ceux d'Olten (1804), Rheinau (1806), Rheinfelden (1807), Baden (1809), Laufenburg (1810), Wettingen (1818) et Kaiserstuhl (1823). Grâce aux suspensoirs et aux jambes de force, ses ouvrages sur pilotis ou réutilisant parfois d'anciennes piles de pierre atteignent une portée de 20 m, voire de 38 m dans un cas. Il est aussi le constructeur des églises de Wehr (D, 1777) et d'Olten (1805).


Bibliographie
BLAG, 43-44
MAH AG, 6, 1976, 84-86
– J. Killer, «Die Familie der Balteschwiler, von Laufenburg», in Vom Jura zum Schwarzwald, 46-48, 1972-1974
Badische Zeitung, 1.3.1986

Auteur(e): Anton Wohler / AS