Banque fédérale

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

La Banque fédérale fut créée en 1863 à Berne comme banque d'affaires et d'émission, avec la participation de deux banques parisiennes. Le conseiller fédéral bernois Jakob Stämpfli en fut le premier président. A la suite de déboires, l'émission de billets de banque fut abandonnée en 1882. Dans le cadre d'une réorganisation, le siège central fut transféré à Zurich en 1892 et l'établissement se développa pour devenir une grande banque réputée. Ayant trop exclusivement investi en Allemagne, elle subit de fortes pertes dans les années 1930, qui la plongèrent dans une profonde crise. En 1945, elle transféra la majorité de ses actifs et passifs à l'Union de banques suisses (UBS). Depuis lors, la Banque fédérale est une société financière et de portefeuille du groupe UBS. Dans les années 1990, son rôle dans l'approvisionnement en devises de l'Allemagne nazie et sa reprise par l'UBS ont fait l'objet d'un examen critique.


Bibliographie
Denkschrift der Eidgenössischen Bank 1863-1913, 1914
Union de Banques Suisses 1862, 1912, 1962, 1962
Publ. CIE, 13-15

Auteur(e): Jan-Henning Baumann / AN