Rado

En 1917, Fritz, Ernst et Werner Schlup fondent à Lengnau (BE) la fabrique de mouvements Schlup. Dès 1954, elle se lance sur le marché de la montre terminée avec ses propres modèles sous la marque Rado, qui devient également la raison sociale de l'entreprise en 1957. Dès 1960, Rado se spécialise dans la recherche de nouveaux matériaux high-tech résistant aux rayures grâce à leur dureté (titane, céramique, glace saphir, etc.). La première montre inrayable est commercialisée en 1962 à partir d'un alliage de titane. Entre 1962 et 1970, la firme participe au financement des travaux menés sur la montre à quartz par le Centre électronique horloger SA. En 1968, Rado entre dans le groupe Asuag (auj. Swatch Group). En 2006, l'entreprise compte 300 collaborateurs et produit près de 400 000 montres.


Auteur(e): Hélène Pasquier