Ebauches

Holding pour la production d'ébauches et de pièces détachées d'horlogerie fondée à Neuchâtel en 1926 par A. Schild SA (ASSA) à Granges, Fabrique d'horlogerie de Fontainemelon (FHF) et A. Michel SA (AMSA) à Granges. L'entreprise s'opposa à l'exportation des chablons d'un mouvement pour éviter la production de montres à l'étranger sous le label suisse. En rejoignant l'Asuag (Société générale de l'horlogerie suisse) en 1931, Ebauches compléta le cartel horloger suisse, même si les différentes sociétés de la holding, dirigées par des dynasties familiales, continuèrent à se livrer une concurrence acharnée. En 1968-1969, Ebauches comptait vingt-trois filiales en Suisse, trois à l'étranger et 10 000 employés. La filiale Ebauches Electroniques Marin (EEM) fut fondée en 1970, peu avant l'effondrement du cartel horloger qui avait négligé le marché grandissant des montres électroniques. En 1974, Ebauches dominait 25% du marché mondial des mouvements mécaniques. Parmi les sociétés de la holding, une vague de fusion importante débuta dès 1978. En 1982, Eta reprit la direction opérationnelle d'Ebauches. En 1983, Asuag-Ebauches fusionna avec la SSIH (Société suisse de l'industrie horlogère) pour former Asuag-SSIH, qui devint en 1985 la SMH (Swatch Group).


Bibliographie
Les Ebauches, 1951
L'Impartial, 28-29.5.1977
Grenchner Jahrbuch, 1985

Auteur(e): German Vogt / EMA