Schweizerhall

Entreprise de produits chimiques à Schweizerhalle. Après avoir fondé les salines de Schweizerhalle en 1837, Carl Christian Friederich Glenck céda à Stephan Gutzwiller le droit de fabriquer des produits chimiques à base de sel (1843). La fabrique édifiée en 1845 par Gutzwiller et ses frères changea plusieurs fois de propriétaire et fut reprise en 1860 par Carl Glenck, petit-fils du fondateur des salines. En 1890, il participa à la création de la Chemische Fabrik Schweizerhall SA à Bâle. Une première succursale fut ouverte à Saint-Louis en 1892, la production de superphosphates débuta en 1895 à Schweizerhalle et une usine fut construite à Bâle en 1897. A côté de produits destinés à l'industrie et à l'agriculture, la firme se spécialisa dans le commerce en gros de substances chimiques, d'aliments pour animaux et de combustibles et carburants liquides. La fabrication de médicaments débuta en 1941 et celle de matières plastiques dans les années 1950. Transformée en un holding (Schweizerhall) en 1987, l'entreprise se concentre depuis le début du XXIe s. sur les médicaments génériques. Elle porte le nom d'Acino depuis 2008.


Bibliographie
– B. Ruetz, «Carl Christian Friedrich Glenck 1779-1845», in Schweizer Pioniere der Wirtschaft und Technik, 90, 2009

Auteur(e): Martin Meier / FP