Société de banque suisse (SBS)

Six banquiers privés fondèrent à Bâle, en 1854, sous le nom de Bank-Verein, un consortium ayant pour but de financer des projets industriels et ferroviaires. Réagissant à l'essor économique et à la demande croissante de capitaux qui suivit la guerre franco-allemande, ce groupe créa, avec l'aide de capitaux allemands et autrichiens, le Basler Bankverein en 1872 qui, après avoir fusionné avec le Zürcher Bankverein en 1895, l'Unionbank de Saint-Gall en 1896 et la Basler Depositen-Bank en 1897, adopta la raison sociale de Schweizerischer Bankverein, en français Société de banque suisse (SBS). Ouvrant des succursales et reprenant la banque d'Espine, Fatio & Cie à Genève en 1906, la banque Fratelli Pasquali à Chiasso en 1908 et la Banque d'escompte et de dépôts à Lausanne en 1912, la SBS prospéra comme banque universelle dans toute la Suisse. L'ouverture de succursales à Londres en 1898 et à New York en 1939 affirma sa vocation internationale. En 1945, elle reprit les principaux secteurs d'affaires de la Banque commerciale de Bâle, sa concurrente dans les opérations d'émission depuis 1863. Dans un contexte d'interpénétration croissante des marchés financiers, elle accrut sa présence à l'étranger dans les années 1950 et 1960, aux Etats-Unis surtout, mais aussi en Asie et en Amérique latine. La crise immobilière et la dérégulation du secteur bancaire en Suisse au début des années 1990 contraignirent les grandes banques à modifier leurs stratégies. Poursuivant en Suisse des activités principalement axées sur la banque de détail (retail banking) et sur les affaires avec la clientèle privée et commerciale, la SBS mena à l'étranger une politique offensive dans les secteurs de la banque d'investissement, de la gestion d'actifs et de la gestion de fortune: elle reprit ainsi, en 1992, O'Connors & Associates, spécialiste américain des produits dérivés et de la gestion des risques, révolutionna sa propre gestion des risques et acquit la banque commerciale londonienne S.G. Warburg en 1995 pour se développer dans la banque d'investissement en Europe et en Australie. En revanche et en dépit du rachat d'un gestionnaire de fortune en 1994 et d'une banque d'investissement en 1997, elle ne prit pas vraiment pied aux Etats-Unis. En 1998, elle fusionna avec l'Union de banques suisses pour former l'un des premiers établissements financiers mondiaux sous la raison sociale d'UBS.


Bibliographie
Soc. de banque suisse, 1872-1972, 1972 (all. 1972)
125 Jahre Basler Handelsbank (1863-1988), [1988]
Handbook on the History of European Banks, 1994
– P.G. Rogge, La dynamique du changement: la Soc. de Banque Suisse de 1872 à 1997, 1997 (all. 1997)
– M. Mazbouri, L'émergence de la place financière suisse (1890-1913), 2005

Auteur(e): Peter Püntener / AN