Landis & Gyr

En 1896, Richard Theiler, constructeur, et Adelrich Gyr, entrepreneur, créèrent à Zoug Theiler & Co., qui fabriquait les compteurs d'électricité développés par Theiler. Heinrich Landis racheta l'entreprise en 1904 et prit pour associé, en 1905, Karl Heinrich Gyr, qui marqua le développement ultérieur de l'affaire. Désormais nommée Landis & Gyr, l'entreprise profita de l'essor de l'industrie électrique et se déploya à l'étranger (bureau de vente à Berlin en 1908, fabrique de compteurs en Alsace en 1912). A sa transformation en société anonyme en 1914, Landis & Gyr comptait plus de 800 collaborateurs et était le premier employeur du canton. Les mesures de rationalisation prises par Fritz Schmuziger à partir de 1918 améliorèrent la productivité. Landis & Gyr créa des succursales aux Etats-Unis et en Australie ainsi que d'autres fabriques à l'étranger, racheta des concurrents et devint, dans les années 1920, un groupe technologique d'envergure mondiale. Diversifiant ses activités dès les années 1930, Landis & Gyr développa des produits novateurs (télémesure, télétransmission et régulateurs thermiques). Une communauté d'héritiers, sous la direction d'Andreas Brunner et de Gottfried Straub, reprit la direction de l'entreprise en 1956, mettant fin à des luttes internes. Ceux-ci modernisèrent la stratégie financière et la comptabilité et transformèrent Landis & Gyr en holding. L'offre de produits fut élargie aux automates et aux systèmes d'aération et de climatisation. Landis & Gyr se développa et s'étendit géographiquement, occupant 14 000 personnes, dont 5200 à Zoug vers 1970. Dès le milieu des années 1970 et notamment après le départ de Brunner et de Straub en 1984, le groupe dut être restructuré et redimensionné à plusieurs reprises. En 1987, il passa aux mains de Stephan Schmidheiny, qui le vendit en 1995 à Elektrowatt, entreprise absorbée par Siemens en 1998. Ce dernier fusionna son propre secteur compteurs avec celui de Landis & Gyr pour fonder Siemens Metering AG à Zoug, vendu en 2002 à un investisseur américain qui poursuivit l'exploitation sous le nom de Landis + Gyr. Un groupe australien reprit les secteurs restants en 2004.


Bibliographie
– Ch.L. Gauchat, 50 Jahre im Dienste der Messung elektrischer Energie, 1951

Auteur(e): Renato Morosoli / AN