• <b>Migros</b><br>Un camion-magasin à Zurich en août 1947 (Ringier Bildarchiv, RBA1-1-12431; photographie Treichler) © Staatsarchiv Aargau / Ringier Bildarchiv. Le 25 août 1925, les cinq premiers camions-magasins Migros circulèrent dans les rues de Zurich. Dans la seconde moitié du XX<SUP>e</SUP> siècle, leur réseau se développa dans toute la Suisse. L'affiche sur le véhicule est une réclame pour le cidre doux, premier article produit dès 1926 par Migros.

Migros

La Migros naît en 1925, lorsque Gottlieb Duttweiler applique à son entreprise naissante l'idée de vendre moins cher ses produits alimentaires (suppression des intermédiaires, achats massifs à prix avantageux, stocks à coûts très bas, marges minimes); des camions-magasins (garnis de six articles de base, café, riz, sucre, pâtes, graisse de coco, savon) vont vers le client. Duttweiler met en avant la qualité et la fraîcheur, des emballages simples et uniformes. Le premier point de vente fixe est installé à Zurich en 1926, le libre-service introduit par étapes dès 1948, les MMM (centres commerciaux) dès 1970, une ligne M-Budget créée en 1996 et une pour le haut de gamme en 2005.

<b>Migros</b><br>Un camion-magasin à Zurich en août 1947 (Ringier Bildarchiv, RBA1-1-12431; photographie Treichler) © Staatsarchiv Aargau / Ringier Bildarchiv.<BR/>Le 25 août 1925, les cinq premiers camions-magasins Migros circulèrent dans les rues de Zurich. Dans la seconde moitié du XX<SUP>e</SUP> siècle, leur réseau se développa dans toute la Suisse. L'affiche sur le véhicule est une réclame pour le cidre doux, premier article produit dès 1926 par Migros.<BR/>
Un camion-magasin à Zurich en août 1947 (Ringier Bildarchiv, RBA1-1-12431; photographie Treichler) © Staatsarchiv Aargau / Ringier Bildarchiv.
(...)

En 1941, les Migros SA régionales de droit privé sont transformées en coopératives régionales autonomes, groupées en Fédération des coopératives Migros (FCM). Ce changement procède de principes fondés sur l'idée d'un "capitalisme social", que la Fondation Gottlieb et Adèle Duttweiler (1956) a pour tâche de faire respecter et qui est défendu politiquement de 1935 à 1999 par l'Alliance des Indépendants (AdI). Particularité du groupe, Migros ne vend ni alcool ni tabac dans ses propres points de vente. Dès 1941, Duttweiler affecte aussi une partie du chiffre d'affaires à des buts non lucratifs et, en 1957, les statuts consacrent le Pour-cent culturel. En 2006, Migros a adhéré au Pacte mondial, né à l'initiative de l'ONU, s'engageant ainsi à respecter les principes de bonne gouvernance.

En 2007, la FCM compte dix coopératives régionales, emploie plus de 82 000 personnes et appartient à plus de deux millions de coopérateurs (ils étaient quelque 7500 en 1945). Migros possède, en 2005, quinze unités de production (dont boulangeries Jowa, conserves Bischofszell, chocolat Frey) dans lesquelles travaillent 10 000 employés; c'est l'un des rares détaillants européens à posséder encore ses propres entreprises industrielles, autrefois nécessaires à cause du boycottage des fabricants de produits de marque.

En 1997, la FCM acquiert la majorité des actions du groupe Globus. La collaboration avec Le Shop (2003) propulse le groupe au numéro un des achats en ligne. L'achat de la majorité de Denner en 2007 est approuvé sous condition par la commission de la concurrence; en effet, Migros et sa rivale Coop contrôlent environ 70% du marché alimentaire suisse. Le groupe est aussi implanté à l'étranger (centres commerciaux de Thoiry en 1993 et d'Etrembières en 1994, aux portes de Genève, trois points de vente en Allemagne). Migros Berlin (1932-1933) n'eut qu'une existence éphémère; Migros Türk, née en 1954, n'a plus de lien, sinon son nom, avec la FCM depuis 1975.

Le "monde Migros" comprend entre autres les Ecoles-clubs (1944, "formation pour tous"), le voyagiste Hotelplan (1935), la librairie-disquaire Ex Libris (1950), les stations-service Migrol (1957), une banque (1957, avec sa propre carte de crédit en 2006), les parcs Pré-Vert de Rüschlikon (1946), du Signal de Bougy (1971), de Münchenstein et du Gurten (Wabern), un hebdomadaire (Construire ); les assurances Secura, fondées en 1959, ont passé à Generali en 1999. Très contestée jusque dans les années 1960, Migros fait désormais partie du quotidien.


Bibliographie
– A.A. Häsler, L'aventure Migros, 1985
– K. Girschik et al., Der Migros-Kosmos, 2003

Auteur(e): Ingrid Liebeskind Sauthier