No 1

Hochstrasser, Candid

naissance 22.11.1846 à Langnau bei Reiden (auj. comm. Reiden), décès 30.12.1908 à Willisau Land, cath., de Hämikon et Willisau Land. Fils de Johann, agriculteur. ∞ Theresia Fleischlin, fille de Michael, agent d'affaires à Lucerne, d'une famille influente dans les milieux politiques et financiers. Gymnase à Lucerne, études de droit à Bâle. Greffier du tribunal de district de Zell (LU) de 1871 à 1875, avocat à Willisau à partir de 1875. Outre ses activités d'agriculteur-éleveur, H. travailla dans un bureau commercial et fut aubergiste. D'opinion conservatrice catholique, H. siégea au Conseil national (1881-1908) et au Grand Conseil lucernois (1883-1908). Initiateur de la ligne de chemin de fer Huttwil-Wolhusen, il en devint le président-directeur en 1894. Représentant indépendant des intérêts de la population rurale, il combina attitude anti-gouvernementale démocrate favorable à la petite paysannerie et idées sociales. Membre de la Société des étudiants suisses (dès 1869).


Bibliographie
– R. Bussmann Luzerner Grossratsbiographien, StALU
– Gruner, L'Assemblée, 1, 262-263

Auteur(e): Markus Trüeb / FS