Banque Julius Bär

Banque privée de Zurich. En 1890, Ludwig Hirschhorn, de Friedberg (Hesse, D), et Theodor Grob, de Knonau, fondèrent une banque et un établissement de change à la Bahnhofstrasse. En 1896, Hirschhorn prit pour partenaire son beau-frère Julius Bär, de Heidelsheim (Palatinat rhénan, D). En 1901, Bär reprit l'établissement et reçut le droit d'opérer en bourse. Des bureaux furent créés à New York en 1940 et à Londres en 1968 (succursale depuis 1982), une filiale à Francfort en 1989. En 1974, la banque, alors aux mains de trois branches de la famille, spécialisée dans la gestion de fortune, devint société anonyme et passa dans le Bär Holding SA, fondé la même année. Entre 1945 et 2000, le bilan est passé de 13 millions à 19,9 milliards de francs, le bénéfice brut de 80 000 francs à 720 millions et le nombre de collaborateurs de 45 à 2286. La Fondation Julius Bär, créée pour commémorer les septante-cinq ans de la banque (1965), soutient les arts, la culture et les sciences.


Bibliographie
– E. Bieri et al., Eine Familie und ihre Bank, 1990

Auteur(e): Martin Illi / AB