16/10/2001 | communication | PDF | imprimer | 

Ateliers de constructions mécaniques de Vevey (ACMV)

L'édition imprimée de cet article comporte une image. Commandez le DHS chez notre éditeur.

Fondés en 1842 par Benjamin Roy, les ACMV réparaient des machines agricoles et fabriquaient des roues de moulins. Ils livrèrent ensuite des machines destinées à percer le tunnel du Gothard (1874), des turbines hydro-électriques, des ponts polaires pour les centrales nucléaires françaises, des réservoirs de méthaniers aux Etats-Unis, des tracteurs agricoles, des trolleybus, des charpentes métalliques. Les ateliers veveysans, modernisés et agrandis en 1962, furent fermés en 1992, malgré la baisse de l'effectif (ramené à 750 employés à fin 1986), plusieurs réorganisations dès 1987, la transformation en holding en 1989 (Omni Holding SA). Seule la production de matériel ferroviaire est poursuivie à Villeneuve (VD) sous le nom de Vevey Technologies SA (en mains étrangères; 180 employés à fin 1996).


Bibliographie
– H. Rieben et al., Portraits de 250 entreprises vaudoises, 1980, 75-76
L'esprit d'entreprise, 1987, 96-97

Auteur(e): Fabienne Abetel-Béguelin