No 1

Darier, David

naissance 13.10.1770 à Genève, décès 9.11.1828 à Genève, prot., de Genève. Fils d'Hugues, maître monteur de boîtes, et de Jeanne Caillate. ∞ Jeanne Wagnon, fille de Jean-Pierre. Mécanicien, D. inventa vers 1801 une machine à fabriquer les aiguilles de montres et créa une industrie qui vendait des aiguilles à la plupart des horlogers d'Europe, de même que certaines pièces entrant dans la fabrication de la montre. On lui doit aussi d'autres inventions, dont une "machine à écrire cent circulaires à la fois", une autre "à tailler des boutons d'habits". Il fut un membre très écouté du comité d'industrie de la Société des Arts et contribua à la création de l'école d'horlogerie de Genève en 1823.


Fonds d'archives
– Procès-verbaux des séances publiques de la Société des Arts, 1819-1831(séance du 18.6.1829)

Auteur(e): Jean de Senarclens