Antarctique

Continent approximativement centré sur le pôle Sud, presque entièrement couvert de glace, inhabité à l'exception de stations de recherche de différents Etats. L'Argentine, l'Australie, le Chili, la France, la Grande-Bretagne, la Norvège et la Nouvelle-Zélande revendiquent la souveraineté sur certains secteurs. Le premier Suisse à pénétrer dans l'A. fut le juriste bâlois Xavier Mertz, ancien champion suisse de ski de fond et de saut à ski. Coresponsable de la surveillance des chiens de traîneaux, il était le seul membre non anglophone de l'expédition antarctique australienne organisée par Sir Douglas Mawson en 1911-1914. Se nourrissant presque exclusivement de foie de chien, Mertz mourut d'un empoisonnement à la vitamine A le 7 janvier 1913, durant l'exploration de la côte George-V, où un glacier porte depuis lors son nom. Une plaque commémorative à Cape Denison évoque le souvenir des deux morts de l'expédition.

Après 1945, plusieurs Suisses participèrent comme scientifiques ou membres d'équipes de ravitaillement à des travaux de recherche organisés par d'autres pays. L'institut de physique de l'université de Berne prend part à la recherche climatique dans l'A. depuis 1968, de même que les instituts de géologie de l'EPF de Zurich depuis 1981 et de l'université de Berne depuis 1994. La Société helvétique des sciences naturelles (aujourd'hui Académie suisse des sciences naturelles), dont la commission des glaciers ne voulut pas soutenir en 1963 le projet d'expédition dans l'A. du mécanicien vaudois Gilbert Caillet, a fondé en revanche en 1984 une commission pour l'exploration des régions polaires. La Suisse est membre associé du Scientific Committee on Antarctic Research depuis 1987. La Confédération a ratifié en 1991 le traité international de l'A., qui engage ses membres à procéder d'un commun accord à une recherche exclusivement pacifique et scientifique, à accepter un moratoire des revendications territoriales, et à renoncer à toute exploitation économique du continent. Depuis les années 1970, Bruno Zehnder, le "photographe des pingouins", s'est fortement engagé en faveur de la protection de la nature et de la faune antarctiques. Hans-Ulrich Schlumpf a présenté en novembre 1993 son film documentaire Le congrès des pingouins.


Bibliographie
– D. Mawson, The Home of the Blizzard, 1915
– J.-M. Baumer, Antarctica, 1984

Auteur(e): Susanne Wegmann / FS