No 1

Maillefer, Arthur

naissance 25.7.1880 à Lausanne, décès 21.11.1960 à Lausanne, prot., de Ballaigues et Lignerolle. Fils de Louis-Auguste, marchand de tabac, et de Lina Busam. ∞ 1912 Gabrielle-Alice Chevalley. Etudes de sciences à Lausanne, doctorat en 1906. Privat-docent (1908-1912), chargé de cours (1912-1919), professeur extraordinaire (1919-1949), puis ordinaire (1949-1950) à l'université de Lausanne, où M. enseigna la génétique, la physiologie végétale, la botanique systématique et pharmaceutique. Doyen de la faculté des sciences (1928-1930). Directeur du Musée botanique cantonal (1938-1950). Président de la Société vaudoise des sciences naturelles (1922) et de la Société botanique suisse (1933-1939). M. s'intéressa d'abord à l'analyse mathématique du géotropisme (dès 1907), aux mécanismes d'ascension de la sève (dès 1914) et aux mouvements des végétaux (liés à des structures histologiques particulières). Il abandonna ensuite la physiologie et se consacra à l'étude de certains genres (alchemilles, valérianes et prêles). Helvétien.


Fonds d'archives
– Fonds, BCUL
Bibliographie
– F. Cosandey, «Arthur Maillefer», in Actes SHSN, 141, 1961, 226-230 (avec liste des œuvres)
– P.-E. Pilet, Naturalistes et biologistes à Lausanne, 1991, 143-145
Professeurs Lausanne, 782

Auteur(e): Paul-Emile Pilet