Haas

Famille de fondeurs de caractères typographiques à Bâle, issue de Johann Wilhelm (1698-1764), de Nuremberg (bourgeois de Bâle en 1758), qui entra dans la fonderie de caractères de Johann Rudolf Genath en 1718 et la reprit en 1740. Grâce aux nouveautés qu'introduisirent son fils Wilhelm ( -> 13), qui joignit à l'entreprise une imprimerie, puis son petit-fils Wilhelm ( -> 14) et grâce à un réseau habilement tissé de relations d'affaires internationales, la maison devint la première de la branche en Suisse. L'entreprise prit le nom de Haas en 1786. Vendue par les fils de Wilhelm le jeune en 1852, transférée à Münchenstein en 1921, elle garda son ancienne appellation jusqu'en 1989 (puis Walter Fruttiger AG)


Bibliographie
– A. Bruckner, Schweizer Stempelschneider und Schriftgiesser, 1943, 78-135
400 Jahre Haas, 8 vol., 1980
– Ph. Loser, «"Ohne Buchstaben keine Bücher": Geschichte und Bedeutung der Haas'schen Schriftgiesserei, der ältesten Giesserei der Welt», in BHB, 24, 2003, 45-56

Auteur(e): Stefan Hess / PM