No 1

Soult, Jean-de-Dieu

naissance 29.3.1769 à Saint-Amans-la-Bastide (Languedoc), décès 26.11.1851 à Saint-Amans-la-Bastide, Français. Fils de Jean, notaire. Général de brigade (1794), de division (1799), S. bâtit sa réputation dans l'armée française d'Helvétie. Il soumit le canton de Schwytz insurgé, repoussa les révoltés sur la Reuss et combattit à Frauenfeld, Altikon, Andelfingen. Après s'être illustré lors de la première bataille de Zurich, il chassa, le 10 juin 1799, les Autrichiens au col de l'Albis. Le 25 septembre, il emporta leurs positions sur la rive droite de la Linth, prenant une part décisive à la victoire de Zurich. Il battit les Russes qui s'avançaient sur Kaltbrunn et repoussa le général Souvorov jusqu'au lac de Constance. Il s'empara de Ragaz et refoula les coalisés sur la rive droite du Rhin. Maréchal d'Empire (1804), duc de Dalmatie (1807), ministre de la Guerre (1814), S. fut aux côtés de Napoléon à Waterloo. Ministre de la Guerre (1830-1834, 1840-1845) et des Affaires étrangères (1839-1840), président du Conseil (1832-1834, 1839-1847).


Bibliographie
– N. Gotteri, La campagne de Suisse en 1799, 2003
– F. Hulot, Le Maréchal Soult, 2003

Auteur(e): Alain-Jacques Czouz-Tornare