No 1

Soljénitsyne, Alexandre

naissance 11.12.1918 à Kislovodsk (Russie), décès 3.8.2008 à Moscou, orthodoxe, Russe. Fils d'un officier d'artillerie. ∞ 1) Natalia Rechetovskaïa, 2) Natalia Svetlova. Etudes de mathématiques et de philosophie. S. est condamné au bagne (1945-1953), puis à la relégation (1953-1956), pour avoir critiqué Staline. Déchu de la citoyenneté soviétique et expulsé en 1974, il séjourne à Zurich, où vit également son avocat Friedrich Heeb, afin de faire des recherches sur l'exil de Lénine (Lénine à Zurich, 1975). Par la suite, il habite la pension de Sigmund Widmer à Sternenberg, puis le domaine de Holznacht près de Waldenburg (automne 1975). En été 1976, il émigre aux Etats-Unis. Réhabilité en 1990, il revient en Russie en 1994. Sur ses années d'exil, il écrit Le grain tombé entre les meules (1998-2005). Avec L'Archipel du Goulag (russe 1973-1975, trad. franç. 1974-1976), S. a dévoilé au monde entier la barbarie des camps staliniens. Prix Nobel de littérature en 1970.


Bibliographie
– D.M. Thomas, Alexander Solzhenitsyn, 1998
– G. Nivat, dir., Alexandre Soljenitsyne, 2011

Auteur(e): Heinrich Riggenbach / VW