No 1

Mickiewicz, Adam

naissance 24.12.1798 à Zaosie, près de Nowogródek en Lituanie (Russie, auj. Biélorussie),décès 26.11.1855 à Constantinople. ∞ Celina Szymanowska. Etudes de physique et de mathématiques (1815-1816), puis d'histoire et de philologie (1817-1819) à Vilnius, licence (1819). Poète national polonais, M. fut banni en 1824 de sa patrie lituanienne à cause de ses activités nationalistes et exilé en Russie centrale. En 1829, il fut autorisé à se rendre en Allemagne et à Paris, et voyagea pour la première fois en Suisse en compagnie des poètes Antoni E. Odyniec et Zygmunt Krasiński. Il rendit visite au poète Stefan Garczyński à Bex et à Genève en 1833. Après avoir brigué en vain une chaire à Genève (1838), il fut professeur de littérature latine à l'académie de Lausanne (1839-1841) et de langues et littératures slaves au Collège de France à Paris (1840-1844). M. s'est lié d'amitié avec Juste et Caroline Olivier. A partir de 1841, il subit l'influence d'Andrzej Towiański, mystique polonais intransigeant qui vint s'établir en Suisse en 1843.


Bibliographie
– B. Miązek, éd., Adam Mickiewicz, 1998
– R. Fieguth, éd., Adam Mickiewicz, 1999
Professeurs Académie Lausanne, 426-427

Auteur(e): Heinrich Riggenbach / FP