No 1

Gogol, Nicolas Vassilievitch

naissance 1.4.1809 à Velikie Sorotchintsy (gouvernement de Poltava, Ukraine), décès 4.3.1852 à Moscou, orth., d'une famille de propriétaires fonciers. Célibataire. L'écrivain russe parcourut l'Europe en tous sens de 1836 à 1848. Il passa l'automne 1836 au bord du Léman. Après s'être arrêté à Bâle, Berne et Lausanne, il s'établit d'abord à Genève qu'il quitta pour Vevey, où il remania Les Ames mortes, son chef-d'œuvre commencé en 1835, et en poursuivit la rédaction. Au cours d'un voyage le menant d'Italie en Allemagne, il traversa la Suisse en été 1837. A son retour en automne, une épidémie de choléra en Italie le contraignit à séjourner de nouveau assez longtemps à Genève. G. a souvent évoqué la Suisse dans sa correspondance, mais celle-là n'a guère laissé de traces dans son œuvre.


Bibliographie
– L. Amberg, «Um mich herum die Fremde, aber im Herzen Russland», in Fakten und Fabeln, éd. M. Bankowski et al., 1991, 177-186

Auteur(e): Heinrich Riggenbach / AN